Réalité astronomique de la Carte du Ciel


PLANÈTES



Les Planètes représentées sur la Carte du Ciel sont des Astres. A l’exception de la Lune, satellite de la Terre, les 8 Astres planétaires gravitent autour de l’Astre solaire selon des orbites propres. Cependant, la Carte du Ciel adopte un point de vue géocentrique et non héliocentrique. Elle place la Terre et non le Soleil au centre de son système car elle étudie l’individu, terrien, et porte ainsi son étude selon le point de vue de celui-ci. La Carte du Ciel est donc une représentation en 2D de la projection de la course apparente des Astres planétaires et solaire, ainsi que de la projection de la course de l’Astre lunaire, autour de la Terre.

PLANÈTES RÉTROGRADES

Dans leur course apparente autour de la Terre, les 8 Astres planétaire semblent parfois revenir en arrière. Ont dit alors qu’elles sont rétrogrades et on note un R à côté de la Planète sur la carte du Ciel. La Terre tournant autour du Soleil et la Lune autour de la Terre, le Soleil et la Lune ne peuvent pas être rétrogrades.

PLANÈTES INTÉRIEURES

Mercure et Vénus, gravitant à l’intérieur de l’orbite terrestre (entre le Soleil et la Terre), ne sont ainsi jamais très éloignées du Soleil du point de vue de la Terre : 28° maximum pour Mercure et 46° pour Vénus.


Quant aux Signes et aux Maisons, ils n’ont pas de réalité en soi. Ils sont définis par rapport à la course apparente du Soleil autour de la Terre (orbite et axe de rotation terrestres).


SIGNES

L’axe de rotation de la Terre est incliné par rapport à son orbite autour du Soleil. Ainsi, au cours de l'année, le Soleil se déplace dans son mouvement apparent d'ouest en est sur l’Écliptique, qui ne correspond pas avec l'Équateur terrestre.


Points Latitudes
Parallèles
Jours de passage du Soleil
(hémisphère Nord)
Point de rencontre
avec l’équateur
Equateur
Equinoxe de Printemps :
Jour = Nuit
± 21 Mars
Point le plus au Nord
23°26N
Tropique du Cancer
Solstice d’Eté :
Jour > Nuit
± 21 Juin
Point de rencontre
avec l’équateur
Equateur
Equinoxe d’Automne :
Jour = Nuit
± 21 Octobre
Point le plus au Sud
23°26S
Tropique du Capricorne
Solstice d’Hiver :
Jour < Nuit
± 21 Décembre

Sphère céleste au 21 Mars
Légende :
Cercles rouges : orbite de la Terre autour du Soleil et sa projection sur la Sphère Céleste
Cercle bleu clair : projection de l'Équateur sur la Sphère Céleste
Flèche jaune : demi-droite partant de la Terre et passant par le Soleil, en direction du point de rencontre entre l’Écliptique et l'Équateur


MAISONS


COURSE DU SOLEIL

Si les Signes décrivent la course apparente du Soleil autour de la Terre au cours d’une année, les Maisons décrivent cette même course au cours d’une journée.


Position du Soleil
par rapport à l’horizon
Point Cardinal
Ascendant (ASC)
Lever
Est
Milieu du Ciel (MC)
Point de culmination supérieur
Sud
Descendant (DSC)
Coucher
Ouest
Fond du Ciel (FC)
Point de culmination inférieur
Nord

Ainsi, à 45°N, le 21 Juin 2017,

  • à 6h, heure du lever du Soleil, le Soleil est conjoint à l'Ascendant ;
  • à 14h, heure du culmination supérieure du Soleil, il est conjoint au Milieu du Ciel ;
  • à 22h, heure de coucher du Soleil, il est conjoint au Descendant ;
  • et, à 2h, heure du culmination inférieure du Soleil, il est conjoint au Fond du Ciel.

Transit du Soleil dans les Maisons toutes les 2h, le 21 Juin 2017, à 45°N

DURÉES D'ENSOLEILLEMENT

Par ailleurs, le Soleil ne peut être à son Zénith (à 90° verticalement par rapport à la Terre), qu'entre les Tropiques.

Hauteur du point de culmination supérieur du Soleil au dessus de l'horizon, pour 45°N :

Équinoxes
45°
Solstice d’Été
68°
Solstice d’Hiver
22°

Répartition terrestre Jour/Nuit aux Équinoxes et aux Solstices

Trajectoire du Soleil aux Équinoxes et aux Solstices, à 45°N


Le système de calcul Placidus (dont je vous passe les détails fastidieux), que nous utilisons pour définir les Maisons, est le seul à tenir compte de la Temporalité (Alternance des Saisons) ; les autres systèmes n'étant basés que sur la Latitude du thème astral.

SIGNES DE LONGUE ET DE COURTE ASCENDANCE

En fonction de la latitude pour laquelle on étudie le thème, l’Ascendant ne passera pas le même temps dans chaque signe. A 45°N, l’Ascendant transitera plus longtemps dans les Signes pour lesquels le Jour est décroissant (du Solstice d’Été au Solstice d’Hiver, soit du Cancer au Sagittaire) que dans ceux pour lesquels le Jour est croissant (du Solstice d’Hiver au Solstice d’Été, soit du Capricorne aux Gémeaux). Il suffit, pour observer ce phénomène, d’ouvrir la table des Maisons et de calculer le temps que met l’Ascendant pour transiter d’un signe à un autre :

Bélier
1h05
Balance
2h41
Taureau
1h30
Scorpion
2h38
Gémeaux
1h54
Sagittaire
2h25
Cancer
2h25
Capricorne
1h54
Lion
2h38
Verseau
1h20
Vierge
2h38
Poissons
1h05

Le Descendant étant diamétralement opposé à l’Ascendant, ces durées sont donc inversées :

Bélier
2h41
Balance
1h05
Taureau
2h38
Scorpion
1h30
Gémeaux
2h25
Sagittaire
1h54
Cancer
1h54
Capricorne
2h25
Lion
1h20
Verseau
2h38
Vierge
1h05
Poissons
2h38

On définit ainsi, d’une part, des Signes de longue Ascendance et de courte Descendance ; et, d’autre part, des Signes de courte Ascendance et de longue Descendance.

On remarquera ainsi qu'à 45°N, il est plus de 2,5 fois plus probable de naître Ascendant Balance qu'Ascendant Bélier.

Transit de l'Ascendant autour du Zodiaque toutes les 2h, à 45°N

Or, le Milieu du Ciel transite à peu près 2h dans chaque Signe, à plus ou moins 10 minutes. Les écarts de temps de transit d’une Maison dans les 12 Signes est donc de plus en plus important lorsqu'on s’approche de l’axe ASC-DSC et de moins en moins important lorsqu'on s’approche de l’axe MC-FC.

DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS

Temps et espace occupés par les Maisons pour 45°N

Maisons diurnes
Maisons nocturnes
Equinoxes
2h00
30°
2h00
30°
Solstice d’Eté
2h40
40°
1h20
20°
Solstice d’Hiver
1h20
20°
2h40
40°

Il semblerait donc judicieux de représenter les Signes et les Maisons, au Solstice d’Été, de la manière suivante :


Cette représentation pose plusieurs problèmes :
  1. L'axe Ascendant-Descendant représente l'Horizon. Il doit donc former un axe... horizontal.
  2. D'un point de vue astronomique, les variations de durée du jour et de la nuit n’influencent bien sûr en aucun cas la succession des Équinoxes et des Solstices. Les Signes représentent bien tous 30°

Par convention sur une Carte du Ciel, la partie Diurne de la Sphère locale est ainsi égale à sa partie Nocturne, l'axe Ascendant-Descendant est horizontal, et les Maisons sont de tailles différentes :


D'un point de vue symbolique, cette représentation possède plusieurs avantages que nous détaillons dans l'article consacré aux Maisons.

CUSPIDES

L'Ascendant, le Descendant, le Milieu du Ciel et le Fond du Ciel sont des cuspides : elles correspondent au degré 0 de leurs Maisons respectives :

Ascendant
Maison I
Fond du Ciel
Maison IV
Descendant
Maison VII
Milieu du Ciel
Maison X

Attention à ne pas confondre Cuspide et Maison : l'expression "Ascendant Bélier" signifie que la cuspide de la Maison I, l'Ascendant, est en Bélier ; la maison quant à elle peut s'étendre jusqu'au Taureau sans que l'on soit pour autant "Ascendant Bélier et Taureau". Une Maison est donc un espace et sa Cuspide en est le seuil.

(C'est le moment d'être encore plus attentif !) Le Soleil transite par les différentes Maisons dans le sens des aiguilles d'une montre. Et pour que cela soit possible, les Maisons, elles, transitent dans les Signes dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. C'est pourquoi leur sens de lecture s'effectue dans ce même sens : de l'Ascendant au Descendant en passant par le Fond du Ciel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire